Quand faut-il se faire vomir ?

Si vous venez d’avaler quelque chose de toxique ou de dangereux, votre premier réflexe pourrait être de vous faire vomir. Pendant des décennies, de nombreuses personnes, y compris des médecins, ont pensé que c’était la meilleure solution. Les parents avaient pour consigne de garder à portée de main une bouteille de sirop d’ipéca, une substance épaisse qui fait vomir, pour les cas de ce genre.

Aujourd’hui, les médecins et les experts du contrôle des poisons déconseillent de se faire vomir ou de faire vomir quelqu’un d’autre après avoir avalé quelque chose de potentiellement dangereux. L’Académie américaine de pédiatrie encourage même maintenant les gens à se débarrasser de toute bouteille d’ipéca qui traîne.

Si vous vous faites vomir parce que vous vous sentez coupable de la nourriture que vous avez mangée ou parce que vous voulez perdre du poids, demandez le soutien d’une personne en qui vous avez confiance. Se faire vomir régulièrement peut causer de sérieux dommages à votre corps, il est donc important de trouver de l’aide.

Continuez à lire pour savoir ce que vous devez faire si vous avalez quelque chose de toxique ou si vous avez besoin de calmer un mal d’estomac.

Quand provoquer des vomissements :

comment se faire vomirLe corps humain est conçu pour éliminer les éléments dont il n’a pas besoin ou qu’il trouve menaçants ou nocifs. Les produits toxiques ou chimiques ne font pas exception. Si vous ou un proche avalez quelque chose qui pourrait être nocif, contactez un médecin ou un autre expert. N’essayez pas de traiter le problème à la maison, car cela peut parfois l’aggraver.

Si vous avez avalé quelque chose, il est difficile de l’évacuer par les seuls vomissements. C’est en grande partie la raison pour laquelle les médecins ne le recommandent plus.

Provoquer des vomissements peut également entraîner :

  • des lésions des tissus de votre gorge et de votre bouche
  • une déshydratation
  • des dommages supplémentaires causés par un mélange de poison et d’acide gastrique
  • des brûlures chimiques lorsque le poison remonte dans l’estomac
  • une aspiration, c’est-à-dire l’inhalation du vomi dans les poumons.
  • Vous ne devez provoquer le vomissement que si un médecin ou un autre professionnel de la santé vous le demande. S’il le recommande, il vous donnera également des instructions claires sur la manière de le faire en toute sécurité.

Que faire en cas d’ingestion de quelque chose de toxique ?

Si vous, votre enfant ou une autre personne a avalé quelque chose qui pourrait être toxique, appelez les pompiers au 18 dès que possible. Vous devez également appeler le cabinet de votre médecin pour l’informer de la situation et obtenir des conseils de suivi. Si le cabinet de votre médecin est fermé, appelez sa ligne d’urgence. Vous pouvez également appeler le service des urgences de votre hôpital local.

Quelle que soit la personne que vous appelez, ayez sous la main les informations suivantes concernant la personne qui a avalé le poison :

  • âge
  • taille et poids
  • quand elle a ingéré le produit toxique
  • le produit toxique que vous pensez qu’elle a ingéré
  • la quantité que vous pensez qu’elle a consommée
  • tout signe ou symptôme que la personne présente.
  • Ces informations cruciales les aideront à vous donner la meilleure recommandation. S’ils confirment que quelque chose est toxique, vous devrez probablement vous rendre aux urgences pour réduire le risque d’effets secondaires graves ou de complications.

Remèdes contre les nausées :

vomissementLorsque vous vous sentez nauséeux, vous pouvez être tenté de vous faire vomir. Cela n’aide pas toujours. En fait, cela peut parfois faire plus de mal que de bien.

Essayez plutôt ces autres méthodes pour aider à réduire les nausées :

  1. Respirez profondément. Reposez-vous tranquillement et détendez-vous en prenant de longues et profondes inspirations. Retenez votre respiration pendant 5 à 10 secondes, puis expirez. Répétez cette opération jusqu’à ce que les nausées disparaissent.
  2. Mangez une petite collation. Essayez de manger quelques bouchées de quelque chose de fade, comme du pain grillé sec ou des craquelins, pour calmer un estomac dérangé.
    Appliquez une pression sur votre poignet. Appuyer doucement sur certains points de pression peut aider à réduire les nausées.
  3. Rafraîchissez-vous. Parfois, faire baisser la température de votre corps peut soulager les nausées. Essayez d’allumer un ventilateur ou de placer un pack froid sur votre front.
    Lisez d’autres choses que vous pouvez faire à la maison pour réduire les nausées.

Cherchez de l’aide pour les troubles de l’alimentation :

Si vous vous faites vomir dans le but de perdre du poids ou de contrôler votre alimentation, envisagez de demander une aide extérieure. Les troubles de l’alimentation peuvent avoir des effets durables sur votre corps et votre santé mentale.

Conclusion :

Si vous ou un proche avalez une substance potentiellement toxique, dirigez-vous vers le téléphone, pas vers les toilettes. Appelez le cabinet de votre médecin, l’hôpital local ou un centre antipoison. Ils pourront vous guider vers les mesures les plus sûres à prendre.

Ne vous forcez jamais à vomir, sauf si un médecin ou un autre expert médical vous dit de le faire.

A propos de nous

Reply